Aller au contenu principal

Analyse sensorielle temporelle

Qu'est-ce que l'analyse sensorielle temporelle ?

L'analyse sensorielle temporelle permet de mesurer la perception lors d'un test produit avec la notion de temps. En effet, les propriétés de certains produits évoluent et dégradent les performances perçues par le consommateur.

Certaines performances évoluent avec le temps.

De nombreuses performances de produits évoluent avec le temps. Certains dans des temps très courts et d’autres en termes d’années. Cela peut être dût à l’évolution des propriétés des matériaux avec lesquelles le produit est fabriqué. Prenons l'exemple de produits viscoélastiques comme les pneumatiques. Ils illustreront parfaitement le contenu de notre article.

Exemple des pneumatiques

Au fil du temps, les matériaux viscoélastiques employés vont inévitablement se transformer avec le temps. Leurs propriétés initiales vont évoluer. Une multitude d'éléments comme la température, le temps, l'intensité des sollicitations vont modifier les propriétés et donc impacter les performances sensorielles. La réponse du produit et le niveau de perception des utilisateurs vont donc évoluer. Ce qu’a perçu un testeur lors des phases de développement du produit et ce qu’il percevrait 3 ans plus tard en réessayant le même produit serait, pour certains produits, très différents. Pour certains produits, il faut prendre en compte ces aspects.

Questions lors d'un développement produit

Vous l'aurez compris, un multitudes de questions se posent. Quelques exemples de questions à se poser lors de la conception, lors du développement et lors du test de votre produit. Choix des matériaux, retour d'expériences sur les matériaux déjà employés sur des produits concurrents.

La dégradation des performances avec le temps intervient-elle brutalement ?

Ce cas peut être perçu très négativement par les futurs consommateurs qui percevront une rupture de performance d'un produit dans un temps très court.

Au contraire, est-ce que les performances déclinent de manière assez linéaire ?

Dans ce cas, l'utilisateur ne perçois pas vraiment la dégradation du produit puisqu’elle se fait lentement. Les performances s’amenuisent progressivement, l'utilisateur ne perçois pas de rupture ou une chute brutale des performances de son produit. Les tests séquentiels permettent d'évaluer les performances d'un produit à différents moments de sa vie.

A partir ou quoi de combien de temps le produit la prestation du produit est-elle jugée inacceptable par le client ?

Sur ce critère précis, comment se positionne notre produit par rapport aux concurrents ? A partir ou quoi de combien de temps le produit la prestation du produit est-elle jugée inacceptable par le client ? Lors d'un développement de produit, les questions sont multiples et il faut essayer d'y répondre.

Comment se positionne notre produit par rapport aux concurrents ?

Imaginons que le niveau perçu d'adhérence de vos pneus X chute brutalement dès 5000 kilomètres, alors que vous aviez parcourus 35 000 kms avec vos anciens pneus sans rencontrer ce phénomène. Vous serez très insatisfait et il y a fort à parier que vous ne fassiez plus jamais confiance en la marque en question.

Paradoxe

Paradoxalement, certains produits peuvent s’améliorer avec le temps et sur le plan de la performance sensorielle. Prenant l'exemple d'un pommeau de vitesse. Imaginons qu’il soit perçu négativement sur l’attribut du toucher : En cause, un état de surface jugé trop rugueux. Au fil du temps et de son utilisation, l'état de surface du pommeau va se modifier. Son état de surface peut devenir de moins en moins rugueux avec le temps et pourrait être perçu comme meilleur au toucher que dans son état initial, après quelques années d’utilisation.

Quelques méthodes d’analyse sensorielle temporelle

Mesurer le temps par rapport à l’intensité perçue de plusieurs attributs de votre produit est une solution viable et très importante. La méthode Temps-Intensité (Time Intensity – TI) permet l’enregistrement de la perception de l’intensité d’un attribut sensoriel au cours du temps (Lee & Pangborn, 1986). L’analyse est fondée sur une construction graphique de l’intensité moyenne en fonction du temps. Cependant, elle est difficilement envisageable si le nombre d’attributs à évaluer est trop élevé. Cela est d’autant plus vrai si les paramètres à évaluer doivent l’être simultanément et dans un temps court. Imaginons qu’un panéliste soit chargé d’évaluer le niveau de bruit de roulement des pneumatiques en même temps que 5 autres paramètres. La charge cognitive sera trop élevée pour se concentrer sur l’évaluation de chaque item. On pourrait la comparer à de la fatigue sensorielle (diminution d'acuité). L’essai sera peu concluant.

Méthode TCATA

La méthode TCATA est une extension temporelle de la méthode CATA (Check-All-That-Apply) développée par Castura et al (2015). Cette méthode permet de décrire les propriétés sensorielles multidimensionnelles des produits au fur et à mesure de leur évolution au cours du temps. La sélection et la désélection des attributs sont suivies en continu au fil du temps, permettant aux évaluateurs de caractériser l’évolution des changements sensoriels des produits. Des résultats graphiques permettent de visualiser l’évolution des profils sensoriels au cours du temps et de comparer les produits.

Méthode TDS

La TDS (dominance temporelle des sensations) est certainement la méthode descriptive temporelle la plus populaire de nos jours. Elle vise à mesurer les attributs dominants lors de la consommation ou de l'utilisation du produit. C’est une une méthode temporelle multidimensionnelle (Pineau, Cordelle, & Schlich, 2003). Une sensation dominante est celle qui attire le plus l'attention à un temps donné, mais pas forcément la sensation la plus intense à ce même moment. (Pineau et al., 2009).

Critiques et précautions

Malgré leur succès, les méthodes TCATA et TDS présentent tous deux certaines limites. Un travail préalable est nécessaire pour sélectionner la liste d'attributs à afficher lors du test (Pineau et al., 2012). Par ailleurs, ces méthodes ne sont pas conçues pour mesurer des perceptions sensorielles subtiles qui peuvent pourtant jouer un rôle déterminant dans la formation des préférences ou dans le rejet du produit. Finalement, l'interprétation des données au niveau individuel est limitée et laisse peu de place à l'étude de la diversité des perceptions. Certaines études ont suggéré des adaptations des méthodes d'analyse descriptive statique pour l'enregistrement des perceptions à des intervalles de temps spécifiques (par exemple, le profilage séquentiel (Methven et al., 2010) ; profil Flash adapté (Delarue et Loescher, 2004)) ou pour des événements spécifiques (Jack et al., 1994 ; Palczak et al., 2019). Selon les informations recherchées, de telles méthodes pourraient être un bon compromis et fournir suffisamment d'informations sensorielles dynamiques aux développeurs de produits.

Conclusion

De nombreuses propriétés changent et modifieront la perception de vos clients dans le temps. Lors de la conception et du développement de votre produit, de nombreuses questions se posent et doivent absolument trouver réponse lors de la validation de votre produit. Pour l'industriel, il est donc important de prendre en considération l'évolution de son produit dans le temps. Il devra s'assurer que les propriétés et performances perçues sensoriellement ne se dégradent pas brutalement, de manière non linéaire et que le niveau qui soit jugé inacceptable intervienne le plus tardivement possible (ou en tous les cas, dans la même fourchette de temps que vos concurrents). Pour mesurer sensoriellement ce type de produits, les industriels font donc appel à des panels à minima entraînés ou experts, qui ont un bon niveau de sensibilité, de précision et de répétabilité. Le panel de testeurs experts pourra, tout au long du développement produit, évaluer avec pertinence l'évolution du produit.