Aller au contenu principal

Whole body vibration

Qu'est-ce que le Whole Body Vibration ?

L'exposition aux vibrations globales du corps (WBV) provoque des mouvements et des effets dans le corps, qui peuvent, causer l'inconfort des utilisateurs d'un produit, tout comme affecter négativement les performances des athlètes ou présenter un risque pour la santé et la sécurité des salariés... Les exemples sont multiples. Dans l'industrie, les vibrations générées par certaines machines portatives ou guidées à la main peuvent être à l’origine d’affections invalidantes au niveau des mains et des bras.

L'évaluation des risques pour la santé implique donc l'analyse des signaux vibratoires enregistrés lors de l'usage du produit. Cette analyse peut se faire dans le domaine temporel, dans le domaine fréquentiel et/ou dans le domaine temps-fréquence.

A cet effet, il faut d'une part choisir les caractéristiques du trouble, et d'autre part suivre l'évolution de ces indicateurs dans le temps afin de prévoir des changements si nécessaire. Plusieurs paramètres peuvent être utilisés aussi bien dans le domaine temporel que dans le domaine fréquentiel. Ces paramètres sélectionnés, extraits du signal (temporel et/ou ou fréquence), permettront d'évaluer et de prévoir les effets négatifs des vibrations sur le corps (troubles visuels, cardiaques, pulmonaires ou ostéoarticulaires).

On peut classer les vibrations comme suit :

  • Vibrations périodiques de type sinusoïdal ou harmonique.

  • Vibrations périodiques de type impulsionnel sont ainsi appelées par référence aux forces qui les génèrent et leur caractère brutal, bref et périodique. Ces chocs peut être produit par des événements normaux ou des événements anormaux.

  • Vibrations aléatoires de type impulsionnel, etc.

Toutes les caractéristiques des vibrations (amplitude, répartition des amplitudes, fréquence, etc.) peuvent être exploitées et analysées pour révéler des détails précis sur les risques à la santé et à la sécurité d'une personne exposée aux vibrations.

Sources et liens

Influence of whole-body vibrations on modulation-based psychoacoustic measures.